Gestion armoire à clés

Aller à : navigation, rechercher

Présentation

L'objet de cette page est de décrire le logiciel de gestion d'armoire à clés POK.

Interface web de secours

L'armoire à clés fournit par OpenFlyers dispose d'une interface web accessible en intranet gérée par le mini-serveur OpenFlyers embarqué dans l'armoire à clés. Cette interface permet de contrôler l'armoire en cas de problème d'accès internet.

Connexion à l'interface Web de secours

  • Dans le navigateur mettre l'URL du mini-serveur OpenFlyers. Cette adresse peut changer selon les configurations. Voici les 2 cas les plus courants :
  • Une page permettant de libérer les clés indépendamment d'une connexion avec le serveur s'affiche :

Interface_administrateur_POK4.png

  • Saisir le mot de passe administrateur indiqué sur le bordereau de livraison

Libérer une clé via l'interface intranet de secours

Pour libérer une clé lors d'une coupure internet, il y a 2 solutions :

  • Soit en tant qu'administrateur :
  • Soit en tant qu'utilisateur final :
    • S'identifier sur l'interface utilisateur hors ligne
    • Demander la clé à libérer

Le système vérifie alors que l'utilisateur dispose bien des droits

Interface_utilisateur_hors_ligne_POK4.png

Réinitialiser une alarme de défaut

Libérer une clé sans ouvrir une activité

Il est possible de libérer une clé d'une ressource depuis OpenFlyers sans avoir à ouvrir une activité. Cette possibilité n'est normalement accessible qu'à des utilisateurs disposant de droits de gestion.

  • Aller au menu Gestion > Ressources > Actives
  • Dans la colonne statut cliquer sur le pictogramme symbolisant une clé pour la ressource concernée.

Remettre les clés à leur bonne position

Le paramétrage des clés dans OpenFlyers permet de choisir la position que doit avoir chaque clé. Lorsqu'une clé est mal positionnée dans l'armoire elle est entourée d'un cercle rouge et elle est déverrouillée :

Clé_rouge.JPG

De plus, la porte de l'armoire est également déverrouillée. Dans ce cas, il faut effectuer la procédure suivante :

  • Ouvrir la porte
  • Enlever toutes les clés qui sont détectées comme mal positionnées
  • Effectuer une réinitialisation de l'armoire en débranchant l'alimentation puis en la reconnectant après 5 secondes

Si à la fin de cette nouvelle réinitialisation, il y a d'autres clés qui sont détectées comme mal positionnées, il faut répéter cette opération d'enlèvement/réinitialisation jusqu'à ce qu'il n'y ait ne plus de clé détectée comme mal positionnée. Au pire, toutes les clés seront enlevées de l'armoire.

Une fois qu'il n'y a plus de clé détectée comme mal positionnée, on doit se retrouver avec une ou plusieurs clés hors de l'armoire : ces clés seront remises à leur emplacement ultérieurement dans la procédure d'enregistrement de la position souhaitée des clés après avoir effectué la procédure d’appariement des clés aux ressources.

Séquence d'initialisation des leds

La séquence d'initialisation suivante correspond au logiciel de gestion de l'armoire POK v.4.

Lors de l'initialisation de l'armoire par le programme, une séquence de fonctionnement des leds de l'armoire est mise en place :

  1. La led jaune clignote : l'armoire démarre.
  2. La led jaune reste allumée : L'armoire a démarré et attend la connexion du programme.
  3. La led jaune s’éteint et la led rouge s'allume : Le programme vient de se connecter à l'armoire et se met à jour auprès d'elle.
  4. La led rouge reste allumée et la led jaune se rallume : Le programme fini l'initialisation
  5. Les leds rouge et jaune s'éteignent et la led verte s'allume : Le programme a fini l'initialisation et attend les ordres.

Trouver l'adresse MAC du deamon

Trouver l'adresse MAC du deamon avec une freebox

Prérequis :

  • Il ne faut pas que le deamon soit connecté à la freebox par câble RJ45
  • Il ne faut pas qu'un baud permanent soit déjà attribué à cette adresse MAC sur la freebox. En effet, si un baud est déjà attribué, la procédure suivante fera apparaitre l'adresse MAC du deamon même s'il n'est pas connecté.

Procédure :

  • Afficher la page de monitoring d'une freebox
  • Repérer le paragraphe Réseau et le sous-paragraphe Attributions dhcp
  • Brancher le deamon par câble RJ45 à la freebox en veillant à ce qu'il soit sous tension
  • Rafraichir la page de monitoring d'une freebox
  • Comparer le paragraphe Réseau et le sous-paragraphe Attributions dhcp avec l'onglet précédent : la nouvelle ligne qui apparait correspond à l'adresse IP et à l'adresse MAC du deamon

Vérifier les connexions réseaux de l'armoire et du mini-serveur

  • Ouvrir une console
  • Taper la commande suivante en remplaçant :
    • x par 0 ou 1 selon la configuration du réseau
    • y par :
      • 200 pour vérifier le branchement du mini-serveur
      • 201 pour vérifier la branchement de l'armoire à clés
ping 192.168.x.y

Le résultat doit être sous la forme suivante :

ping 192.168.x.y (192.168.x.y) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 192.168.x.y: icmp_req=1 ttl=64 time=0.241 ms
64 bytes from 192.168.x.y: icmp_req=2 ttl=64 time=0.143 ms
64 bytes from 192.168.x.y: icmp_req=3 ttl=64 time=0.144 ms
64 bytes from 192.168.x.y: icmp_req=4 ttl=64 time=0.145 ms

Si la réponse est "Unreachable" ou "Impossible de joindre l'hôte de destination" :

ping 192.168.x.y (192.168.x.y) 56(84) bytes of data.
From 192.168.x.y icmp_seq=1 Destination Host Unreachable
Envoi d'une requête 'Ping'  192.168.x.y avec 32 octets de données :
Réponse de 192.168.x.y : Impossible de joindre l'hôte de destination.

alors les adresses ne sont pas correctement affectées ou un câble est défectueux.

Messages d'alertes

Une armoire à clés est paramétrée cependant la dernière synchronisation remonte à X